Exposition Brigitte Bardot
La porte de Brandebourg à AIX
Tropézien, Vénitien, Aixois
par Vincent Roux
Biographie flash &
quelques expositions
Kaléidoscope

Cent-vingt Vincent
par Jean-Michel Royer
1. Arlequin
2. Sior Maschera
3. Beau jeune-homme
très Artiste
4. Aixois
5. Tropézien
6. Portraitiste
7. Arrêt sur image
8. Européen
9. Orientaliste
10.  Vénitien
11.  Fin de partie

Textes
Recherche d'œuvres
Bulletins de liaison
Contact
Revue de presse
Reportage
Radio
Liens
 

Cliquez pour agrandir
8. Européen. Natif d'un grand port, habitué d'une cité-gondole, citoyen d'une ville corsaire, notre héros fut, tel Ulysse, un grand voyageur. Jeune encore, il visite l'Espagne, l'Italie, la Grèce, la Turquie, le Maghreb, les "pays du Nord". Plus tard, la Compagnie générale transatlantique lui commandera les panneaux décoratifs du salon du paquebot "France". À bord de celui-ci, il abordera enfin New York, d'où il partira à la conquête des "States". Puis les escapades reprendront de plus belle dans l' "Europe vagabonde". Pinceau en mains, parfois. Mais l'artiste travaille rarement "sur le motif". Il engrange des impressions pour le vrai travail : en atelier.

"Les treize Europe", dernière exposition de Vincent à Aix, lui permettra en 1990 de revisiter par la pensée quelques unes de ses cités favorites - dont Berlin, où le "mur de la honte" vient alors de tomber. Douze immenses cartes postales, fenêtres ouvertes dans l'abstraction géométrique de la Fondation Vasarely. Mais la "treizième Europe" restera la plus aimée : elle va de Sainte-Victoire à Saint-Tropez.


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

© 2005 - 2017 Association pour la promotion de l'œuvre de Vincent Roux - Tous droits réservés - Réalisation : LaNetAffaire