La Saint-Victoire n'appartient plus à Paul Cézanne... En nous contant les sortilèges de ses crèpuscules et de ses aubes bleues et roses, Vincent Roux s'est penché en poète et en amoureux, sur la montagne magique de son enfance.
 

Joël BERNARD

(Nice-Matin, 1985)